Tout ce que vous ignorez sur les moustiques 30-07-2013

  • Tout ce que vous ignorez sur les moustiques

Le camping et les barbecues dehors c'est sympa, mais à peine l'apéritif terminé, les moustiques vous attaquent. Si parmi tous vos amis, vous seul les attirez, alors vous faites partie des 20 % privilégiés !

Pour mieux comprendre d'où viennent ces attaques, lisez les quelques découvertes intéressantes faites par des scientifiques, et ne croyez plus aux idées reçues comme celle d'éteindre la lumière : c'est inutile, car le moustique repère sa proie à l'odorat !

Tout d'abord, pourquoi les moustiques nous piquent-ils ?

Si vous ne le saviez pas encore, seules les femelles piquent. Elles ont besoin de sang, tant animal qu'humain, pour obtenir les protéines nécessaires au développement des œufs avant la ponte. Une unique piqûre est suffisante pour couvrir les besoins en protéines des œufs, c'est pourquoi un moustique ne vous piquera qu'une seule fois, même s'il reste enfermé toute une nuit dans votre chambre.

Une deuxième idée reçue à bannir :  la quantité de sucre dans la sang.

Désormais, vous pourrez affirmer auprès de vos proches que les moustiques ne sont pas sensibles à  la quantité de sucre dans le sang [1]!

En réalité, les démangeaisons suite aux piqûres sont liées à une réaction allergique de votre corps lors du contact avec la salive du moustique. Certains organismes, pour des raison encore inconnues, ne considèrent pas comme nocive cette salive et donc la réaction allergique passe inaperçue.

Une deuxième raison est l'odeur corporelle, liée aux phéromones que nous dégageons, et qui est plus ou moins attractive. La nourriture ainsi que la quantité de sueur, le parfum ou encore la composition bactérienne de notre peau sont à prendre en compte. En effet, les personnes les plus piquées seraient celles présentant une grande quantité de bactéries sur leur peau [1].

Les femmes enceintes attirent deux fois plus les moustiques, en raison des hormones produites en grande quantité [1].

Votre groupe sanguin est du groupe O ? Le préféré des moustiques !

Une étude japonaise a montré que les personnes du groupe O avaient 83,3 % de risques d'être piqués par un moustique tigre [2]. Ceci dit, bien qu'il semblerait être le groupe préféré de ces petites bêtes, ne criez pas victoire si vous faites partie des autres groupes ! Vous n'êtes pas à l'abri pour autant...

Ne buvez plus de bière !

Il fait chaud, et un rafraîchissement vous ferait le plus grand bien, mais attention, choisissez le bien ! Une seule bière peut en effet augmenter considérablement votre risque d'être piqué. Une étude menée sur 13 volontaires a montré que les moustiques étaient davantage attirés par les sujets ayant consommé de la bière (avec une concentration d'éthanol de 5,5%) [3]. Il semblerait que l'alcool contenu dans ce type de boisson favorise le rapprochement des moustiques vers vous. Bière ou autre alcool, méfiez-vous donc.

Les soirs de pleine lune, restez caché !

Lorsque la lune est pleine, les moustiques sont 500 fois plus actifs, en particulier au crépuscule et à l'aube, selon l'association américaine de contrôle des moustiques [4].

Mettre des chaussettes, pas une si bonne idée...

L'entomologiste Bart Knols de l'université de Wageningen aux Pays-Bas, a découvert que des chaussettes sales attiraient les moustiques. En effet, une expérience menée sur un fromage dégageant la même odeur a montré que les moustiques étaient attirés en raison du léger fumet qu'elles dégagent... Mieux vaut-il donc conserver ses tongs [5] !

Attention au sport :

Pour une fois, vous pourrez utiliser un argument valable afin d'éviter le footing du soir. En effet, le dioxyde de carbone émis par la transpiration et la respiration est repérable à plus de trente mètres par les moustiques [1].

Tee-shirt clair le jour...et la nuit aussi !

Face au soleil, il est préférable de porter des vêtements clairs afin, mais le soir aussi ! Le noir est pour les moustiques la couleur la plus attrayante, suivie par le rouge, le gris et bleu. Des couleurs comme le kaki, le vert ou le jaune sont quant à elles moins attrayantes.

En résumé, si vous souhaitez vous faire piquer...

… allez courir 1h, buvez une bière un soir de plein lune, mais ne lavez surtout pas vos chaussettes noires !

 

 

[1] passeport santé, Le guide anti-moustiques, consulté le 25/07/2013

[2] Yoshikazu Shirai, Hisashi Funada, Hisao Takizawa, Taisuke Seki, Masaaki Morohashi, and Kiyoshi Kamimura, « Landing Preference of Aedes albopictus (Diptera: Culicidae) on Human Skin Among ABO Blood Groups, Secretors or Nonsecretors, and ABH Antigens », Journal of Medical Entomology 41(4):796-799. 2004

[3] Shirai O, Tsuda T, Kitagawa S, Naitoh K, Seki T, Kamimura K, Morohashi M., « Alcohol ingestion stimulates mosquito attraction », J Am Mosq Control Assoc 2002 Jun;18(2):91-6

[4] bfmtv.com, « Les maux de l'été : les moustiques », 19/07/2013

[5] newscientist.com « Cheesy feet attract the first bite », 1995

 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.