Fatigue chronique: les bienfaits du sommeil 15-11-2011

Le sommeil : une nécessité vitale

219 000 heures…9125 jours…25ans : c’est la durée moyenne que nous aurons passé à dormir à l’âge de 75 ans.  Un tiers de notre vie.

 

Le sommeil est classiquement constitué de différentes phases :

 

1ère phase : L’endormissement

Cette phase prend généralement quelques minutes. Tout le corps se ralentit et se met en condition pour entrer dans la phase de sommeil.

 

2ème phase : Le sommeil léger

C’est une phase de transition entre l’endormissement et l’entrée en sommeil profond.

 

3ème phase : Le sommeil lent – profond

L’activité du cerveau est de plus en plus lente. Le sommeil profond s’installe.

 

4ème phase : Le sommeil profond

La totalité de l’organisme (cerveau, muscles etc.) est au repos. Il s’agit de la période de récupération pour l’organisme.

.

5ème phase : Le sommeil paradoxal

 

C’est à ce moment là que l’on rêve : il est dénommé paradoxal car, malgré l’agitation apparente du corps (respiration irrégulière, mouvements du visage etc…), c’est le moment où le sommeil est le plus profond.

Il s’en suit une phase de micro-réveil avant d’amorcer un nouveau cycle. Classiquement, une nuit est composée de 4 à 5 cycles complets de sommeil d’environ 90 minutes chacun.

 

Plusieurs expériences de privation de sommeil ont été menées et les conséquences d’une privation chronique de sommeil sont rapidement dramatiques : désordre psychique, dépression, désordres hormonaux.

 

Pour éviter les désordres du sommeil, la consommation de produits excitants (café, thé, vitamines etc.) est déconseillée en fin de journée

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.